//my.hellobar.com/11bc4f0e6a439104d13bcbc545fa46dbbead74b6.js
Download Free FREE High-quality Joomla! Designs • Premium Joomla 3 Templates BIGtheme.net
La maison / Carnet de voyage / Argentine / Vlog 3. Compilation des Sortie en Argentine

Vlog 3. Compilation des Sortie en Argentine

Et voilà je vais travailler en Argentine je serais donc sédentaire pour 4 mois. Je me retrouve dans la bodega Piedra negra près de Mendoza dans une région assez reculée.
J’ai été embauché en France grâce à un partenariat. C’est ma première expérience dans ce domaine, mais je meurs impatience de découvrir le travail.

Mes premières impressions.

Bodega en ArgentinePour le moment ce n’est pas trop fatiguant. Il faut dire que les argentins doivent être encore plus lents que les antillais. OUI à ce point-là. C’est encore le début et je ne me tue pas trop à la tache.
De plus, cette année les vendanges ont pris beaucoup de retard dû à la pluie rarissime à cette période. Ici un lien qui vous montre en quoi consiste mon boulot.
Pour l’instant je suis chargé en grande partie de nettoyer la cave pour la préparer aux vendanges. Il n’y a pas trop de travail et l’on m’affecte à toutes taches diverses et variées, comme par exemple garer les voitures durant la fête des 20 ans de la Bodega.
Les Argentins sont très croyants et avant de commencer les vendanges ils font bénir les vignes par la vierge. Escorté de militaire et d’un prête elle va purifier les vignes et bénir tous les ouvriers. C’est un rituel très respecté.

Travailler en Argentine a était assez dur dans les débuts, car les argentins parlent un Espagnol bien différends de ce que j’ai appris à l’école. Il a été difficile de retenir les noms des différents outils, je me trompais à chaque fois. Les pauvres, heureusement qu’ils étaient assez patients et les vendanges n’avaient pas encore débutées. C’était donc assez cool. J’avais le droit à l’erreur.
C’est pour cette raison que l’on a pu faire quelque balade. Une fois les vendanges commencées on fera du 8H 20H, du Non-stop. Avec deux équipes, une de nuit et une de jours.

Les Petits inconvénients.

inconvénient du travailUn gros problème de cette Bodega, c’est l’endroit où elle est située. Loin de tout. La ville la plus proche est à 20km. Ce n’est pas énorme, mais sans voiture c’est une vraie galère. On est donc obligés de faire du stop pour se déplacer. Malheureusement dans cette région d’Argentine ce n’est pas super efficace. Les gens se méfient et ne s’arrêtent pas souvent. J’aurais pensé le contraire. Dans les règles du stop, plus tu t’éloignes des grandes villes et plus c’est facile. Mais pas ici.
Travailler en Argentine implique de s’adapter aux normes du pays, elles sont simples : Ne vas pas trop vite. Ce n’était pas une blague lorsque je vous disais qu’ils étaient pires que des antillais. Bon après c’est peut-être parce que les vendanges n’ont pas encore débuté. Mais pour l’instant on fait des pauses Maté tout le temps. Et après le travail, pour se détendre on a le droit à des Asado. Des barbecues
On ne m’avait pas menti lorsqu’on me disait que la viande était la meilleure du monde. Pour eux c’est tout un art. J’en parle davantage ICI.
Deux à trois fois par semaine, Même si j’apprécie beaucoup la viande, ça fait beaucoup.

Ce qui m’a marquais :

  • Asado argentineOn trouve de tout pour faire un bon Asado dans tous les magasins, boucheries.
  • Les boucheries vendent aussi du bois et pas n’importe lequel. Un bois spécial Asado et en plus différent selon, le type de viande.
  • Le lieu incroyable ou la bodega était située. Loin de tout certes, mais proche de la cordillère des Andes. Et ça c’est quelque chose. Tous les matins, on avait le droit à un magnifique levé de soleil. Et à chaque fois différent. Ça donnait vraiment envie de se lever pour aller bosser.
  • Le cout élevé de la vie. C’est aussi cher qu’en France, voire pire. Mais les salaires sont très bas.
  • Les ouvriers de la bodega avaient tous un deuxième boulot pour pouvoir survivre.
  • Les excursions au Chili pour acheter des vêtements et objets électroniques moins chère.

Commentaires

comments

Regarde aussi

Argentine : 9 choses banales

l’Argentine: 9 choses banales qu’on peut voir dans ce magnifique pays

L’argentine à était le premier pays de mon périple, j’y suis resté 5 mois. Principalement dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge